Exercice plongée spéléo secours

Posted by on Mar 14, 2016 in Spéléo, Vidéo | No Comments

Une victime spéléo blessée derrière trois siphons dans la grotte du Frochet dans la Drome…
Le spéléo secours entre en action pour la ressortir dans les meilleurs délais et conditions.
Une immersion au cœur de l’action des sauveteurs du Spéléo Secours Français pour une mission difficile : sortir une victime dans une rivière souterraine derrière plusieurs siphons avec des passages étroits.
des images réalisées par les sauveteurs
Réalisation : Marlène Garnier

Exercice Spéléo Secours plongée à la grotte du… par exploluire


Dans la Dent – Explos Film Festival 2012

Posted by on Avr 2, 2012 in Manifestations, Spéléo, Vidéo | One Comment

SAMEDI 19 MAI après-midi :
Clémentine propose à trois copines une véritable exploration spéléologique : suivre le trajet de l’eau à travers la montagne, depuis le sommet jusqu’à sa réapparition au Soleil. Le trajet souterrain envisagé n’a jamais été réalisé. C’est une véritable première qui est tentée ici. Le film retrace le fondement, voir l’intime de cette aventure à la fois physique et humaine qui nécessite endurance, intelligence et esprit de solidarité. Elles descendent depuis le point culminant de la Dent de Crolles, sommet envoûtant, par le gouffre Bob Vouay ­jusqu’à la source du Guiers-Mort située 700 mètres en contrebas. Dès le premier obstacle, une fois la corde rappelée, les jeunes femmes n’ont plus d’autres choix que de poursuivre vers la sortie…
Réalisation : Serge Caillault, Guy Ferrando, Pascal groseil – 2011

Le team Petzl découvre la spéléo au gouffre Berger

Posted by on Sep 8, 2011 in Spéléo | No Comments

Une initiation à – 1100 m de profondeur !

Il y a un an de cela je propose à Erwan, coordonnateur du team PETZL d’organiser une belle sortie spéléo pour les grimpeurs et alpinistes de l’équipe afin de leur faire découvrir la spéléologie.
Tous étant des sportifs accomplis, rodés au milieu vertical et ayant un bon mental, je voulais leur proposer une sortie  à la hauteur de leurs capacités afin que ce jour reste un moment inoubliable, gravé à jamais dans les mémoires !

Le gouffre Berger s’est imposé de lui-même comme LA cavité adaptée à ce beau projet.
Un gouffre d’envergure, sans difficultés techniques ni physiques particulières et aux paysages exceptionnels et variés. De plus, un lien fort relie l’histoire des explorations et Fernand PETZL, le fondateur de la société. Quoi de mieux ?
Restait le paramètre météo, une forte incertitude car le créneau de réservation est fixe et court, si le temps est mauvais ben… on ne peut pas aller au fond.
Tout le mois de juillet est mauvais… La semaine avant nous une équipe d’anglais ne peut atteindre le fond, le débit de la rivière est trop important.
Par chance, le beau temps revient dès notre arrivée !
Les génies des gouffres sont avec nous et nous accompagnerons toute la semaine.

2 mois avant le jour J, un message circule pour voir qui est intéresse dans l’équipe et, surprise, beaucoup ont envie de participer, de se lancer dans cette aventure nouvelle. Pour des questions de sécurité on a limité à 8 « débutants » et on a dû dire non à certains, complet.
Nina Caprez et Daniel Dulac ont une bonne expérience de la spéléo, pour les autres c’est une découverte.
2 désistements de dernière minute pour cause de blessures bête (n’est-ce pas Liv ) et les 2 premiers de la liste d’attente peuvent se joindre au groupe.

Début aout c’est parti pour Crolles et ensuite le plateau du Sornin sur le Vercors. Le premier jour permet de prendre contact avec le matériel et de faire un calage technique spécifique spéléo. Le lendemain c’est parti pour une première descente jusqu’à la «salle des 13» , à 500 m de profondeur. Une journée dédié à l’image mais surtout pour voir l’aisance de chacun et s’imprégner des particularités du monde souterrain.
Les éclairages puissants des lampes Ultra wide et le « soleil » de Nina (un montage Led surpuissant de Vincent Franzi) permettent de voir la cavité comme jamais, d’apprécier ses moindres détails, un régal pour les yeux !!
Tout va bien, tous sont à l’aise et prennent du plaisir. Guillaume Broust fait ronronner sa camera et au retour il nous invente même une nouvelle technique de progression en méandre, une version « breack dance » innovante et originale !
mercredi : repos
jeudi : on repart pour la pointe, au fond cette fois !

La descente jusqu’à – 500 est rapide, moins d’une heure pour les premiers arrivés. A partir de – 600 on rejoint les couffinades et on change d’ambiance, le réseau devient aquatique et le bruit des cascades nous accompagnera jusqu’au fond. Le débit de la rivière est un peu plus important que l’étiage sans poser de problèmes.
le grand canyon, le puits de la cascade, le puits du mat, la cascade Claudine, la vire tu oses, le puits de l’Ouragan…
les obstacles s’enchainent et toute l’équipe arrive au fond, heureux.
Séance photo puis pause repas et là… surprise, DD (Daniel Dulac) sort de son sac une bouteille de Mouton Cadet 2008 et… 2 verres à pied, oui des verres en verre !
Quel plaisir de partager un verre en ce lieu avec tous les participants, un grand moment, merci DD.

A la remontée je déséquipe toutes les cordes et amarrages en place avec l’aide de Tony (Lamiche) et Babar (François Lombard). Toute l’équipe remonte les kits au fur et à mesure qu’on les remplies. Tout roule comme sur des roulettes, comme convenu au fond on remonte par petite équipe de 2/3 personnes par sécu et pour plus de fluidité.
Vers 7 h du matin les derniers ressortent avec le lever du jour.
Ce beau voyage aura duré entre 14h et 18h et il a laissé des souvenirs indélébiles à tous les participants.

Une video est en cours de montage par Kraf prod et sera présenté le mardi 15 novembre aux Rencontres du Cinéma de Montagne de Grenoble

La news sur le site de PETZL

Participants :
Team PETZL : Nina Caprez, Mélissa le Nevé, Charlotte Durif, Marion Poitevin, François Lombard, Daniel Dulac, Tony Lamiche, Mike Fuselier, Jérôme Meyer, Phil Bence
Spéléos : Florence Guillot, Guillaume Capgras, Serge Caillault (photographe), Bruno Fromento (Video)
Petzl : Guilaume Broust
Merci au club SSAP d’Ariège, Cedric Lachat pour l’équipement et le matériel collectif.

Gouffre Berger, découverte d’une nouvelle entrée

Posted by on Mar 26, 2010 in Spéléo | No Comments

Gouffre BergerUne nouvelle toute fraîche depuis les hauts plataux du Vercors
Cedric Lachat, grimpeur pro bien connu et néanmoins passionné de spéléologie a découvert par le plus grand des hasards une entrée de gouffre inconnue en « se perdant dans la forêt pour aller au Berger » dixit Cédric 😉
Cette entrée amène sur des puits de grande dimension qui s’enchainent, P110, P80, P15, P30, quelques ressauts de plus et… c’est la jonction avec le célèbre gouffre Berger dans le réseau des puits remontants à la galerie de la boue, en amont de l’entrée classique. Les explorations se sont faites avec le club des Furets Jaunes de Seyssins.
Les escalades dans cette partie du réseau avaient été commencées en… 1969 par Alain Marbach et le club de « la Tronche » puis, poursuivies en 1972 par Henri Rossetti (GSM/FJS) et ses collègues dont un certain Paul Petzl .
C’est la neuvième entrée de ce grand réseau de plus de 32 km et surtout la plus haute !
Celle-ci étant 50 m au-dessus, le dénivelé du système passe à moins 1323 m.

Le Berger est une cavité exceptionnelle et emblématique en France, il fut le plus profond du monde depuis 1954, année suivant sa découverte, jusqu’en 1963. Les explorations ont continuées depuis, et elles continuent encore !

Crédit photo : Marcin Gala, Phil Bence
Le puits de l’Ouragan à 1000 m de profondeur
Merci à D. Artru pour ses informations.

Un nouveau – 600 sur le Vercors

Posted by on Sep 21, 2009 in Spéléo | 3 Comments

Pour la huitième année consécutive, le camp d’exploration spéléologique organisé par le Comité Départemental de Spéléologie de l’Ardèche s’est déroulé sur les hauts plateaux du Vercors du 22 aout au 6 septembre 2009. Il aura rassemblé 21 participants venus d’horizons diverses (Ardèche, Drôme, Isère, Rhône, Dordogne et Belgique).

L’exploration du Scialet Zakapouët (Corrençon en Vercors), découvert l’année dernière et exploré jusqu’à la côte -380 mètres s’est poursuivit cette année jusqu’à la côte -625 mètres avec un terminus sur une verticale estimé à 25 mètres pour un développement total de 1 155 mètres. Alors que son exploration n’est pas encore terminée, ce scialet est déjà dans le top 10 des cavités les plus profondes du Vercors. Mais plus intéressant encore,  à partir de la côte -410 mètres, il est parcouru par un actif pérenne, le premier du bassin d’alimentation de la source de l’Adouin en dehors du Gours Fumant et de la Grotte des Ramats tout proches.

En partenariats avec le CDS 38 et de nombreux préleveurs, l’injection d’un colorant dans la rivière du Zakapouët est ressortie 9 jours plus tard, à la Source de l’Adouin (capté par le village de Saint Martin). Le

dosage a permis de prémunir les robinets des habitants de cette coloration !

Infos : Judi Arnaud – CDS Ardèche

Second – 1000 m sur le Vercors

Posted by on Sep 5, 2008 in Spéléo | One Comment

Le Réseau du Clôt d’Aspres

Les Nuits Blanches, le Silence, la Nymphe, le Blizzard etc…
Ces scialets (gouffres) sont connus de longue date par les spéléologues. Ils étaient séparés en 3 réseaux distincts : inférieur, médian et supérieur. L’étude du massif et les topographies laissaient bien penser que des jonctions étaient probables et possibles, il restait juste l’essentiel : les rendre effectives.
C’est chose faite depuis ce mois d’août par les spéléos isérois et le SG CAF (Grenoble) en particulier.
Les 2 jonctions ont été faites dans le réseau médian par le Scialet du Blizzard.
Le système fait maintenant 1066 m de profondeur et plus de 40 km de développement.

Photo : la rivière du Blizzard à – 500 m
Crédit : Serge Caillault

Falaises de Presles

Posted by on Jan 10, 2008 in Escalade, Spéléo | No Comments

Menace d’interdiction
 

Haut lieux de l’escalade en France, la falaise de Presles est menacée d’interdiction par des propriétaires réunis en Association. Depuis l’automne 2006 des conflits d’usage opposent les pratiquants de l’escalade à une minorité de propriétaires. Après l’escalade c’est maintenant aussi la pratique de la spéléologie qui est concernée. 

Si vous êtes sensibilisé par ce problème une pétition est en ligne à cette adresse : http://www.vtno.org/petition/
A signer…