Wowo – le film

Posted by on Mar 7, 2013 in Expéditions, Publications, Spéléo, Vidéo | No Comments

A découvrir le film de l’expédition nationale FFS 2012.
Images : Christophe Meyer, Phil Bence
Réalisation PETZL – Kraf Prod



Découverte spéléo

Posted by on Sep 19, 2012 in Spéléo, Vidéo | No Comments

En juillet nous avons tournés un reportage pour l’émission « Prenez l’air » sur la chaîne Voyages.
La spéléologie est une activité très riche avec plusieurs facettes, nous avons voulu montrer ici le côté accessible et convivial.
Merci aux participants :Nathalie, Shara, Patrick, Joann
Images Joann Charlet – Réalisation Rush’n Touch

Petzl – nouveautés spéléo 2013

Posted by on Sep 7, 2012 in Canyon, Spéléo | No Comments

De nouveaux jouets pour les spéléologues !

Les bloqueurs permettant de remonter sur corde (Croll, Basic, Pantin) sont les outils de base et du quotidien de tout spéléologue. Sans eux nous serions condamnés à ne faire que des traversées ou… à rester au fond 😉
Après plusieurs années sans changement majeur, ils viennent de subir un « relifting » intégral pour notre plus grand bonheur.

Jugez plutôt :
> Tout d’abord ces 3 outils ont fortement réduit en taille et en poids. Une cure d’amincissement radicale et bienvenue. La différence saute aux yeux.
> La forme du Basic a ensuite été revue pour une meilleure préhension, enfin plus ergonomique. Une vraie utilité pour cet objet que l’on doit tenir de longues heures en main. On sent la différence dès les premiers mouvements.
> Le Croll a maintenant une plaque d’usure en inox sur la partie avant de frottement avec la corde. Bravo là encore pour cette évolution qui amène un gros plus pour sa longévité.
Après plus de 3000 m de dénivelé, l’usure du mien est quasi nulle ! (voir photo en gros plan dessous)
> Le pantin a un nouveau système de réglage plus simple et de meilleure tenue. Le suivi sur la corde est amélioré.

J’ai aussi noté une meilleure fluidité sur la corde avec ces 3 bloqueurs, un suivi très agréable à l’usage.
Voilà, vous n’aurez bientôt plus d’excuses, ça monte presque tout seul !

Pour finir, l’éclairage n’est pas en reste, loin de là, avec une nouvelle version de l’Ultra : la Vario
Enfin un faisceau longue portée puissant, un mode d’éclairage indispensable en spéléo.
On retrouve 4 modes au total avec :
un mode éco, 1 mode progression, 1 mode éclairage large et le fameux spot.
A noter que l’autonomie devrait être encore améliorée avec la sortie de nouveaux accus avec une meilleure capacité (que je n’ai pas encore testés), on en reparlera.

Des idées de cadeaux, le père Noël va avoir de quoi remonter de la cheminée en alternatif.

Expedition Wowo 2012

Posted by on Mar 7, 2012 in Expéditions, Spéléo, Vidéo, Voyage | 2 Comments

L’expédition nationale FFS 2012 se termine avec de beaux résultats.
Après 1 mois passé en forêt, les explorations tant post-siphon à l’aval que dans les réseaux supérieurs par des escalades font que le réseau Wowo développe maintenant plus de 20 km et devient ainsi le plus long connu à ce jour en Nouvelle-Bretagne.
Avec 660 m de profondeur, il est aussi le second plus profond de Papouasie.
Nous avons découvert et exploré « Khou » une perte jusqu’à – 423 m ainsi que de nombreuses autres cavités. Les résurgences au fond des gorges ont été atteinte au prix de plusieurs jours d’effort, elles se sont toutes révélées impénétrables.

Au final notre petite équipe aura découvert près de 11 km de nouvelles galeries sur ce secteur de la Matali améliorant encore la connaissance de ce massif fabuleux.

Nous avons ramené de nombreuses images, photos et vidéos. Voici une petite présentation :

A découvrir : Le carnet de voyage sur ARIEGE NEWS

« Immersion » – Petzl vidéo

Posted by on Déc 23, 2011 in Publications, Spéléo, Vidéo | No Comments

Au commencement, la spéléo !
Le monde souterrain est passionnant, fascinant et exigeant. Il demeure un fantastique espace de découverte pour des générations d’explorateurs. Lorsque fin 2009, Erwan Lelann m’a proposé d’intégrer le team Petzl, j’ai tout de suite eu envie de partager mon expérience et cet univers avec les autres membres de l’équipe, tous grimpeurs et alpinistes.
 Pour des sportifs accomplis, rôdés à la verticalité et aux terrains variés, il me fallait trouver un gouffre à leur profondeur, un réseau majeur, d’ampleur mais sans trop de difficultés, avec de l’ambiance et des paysages grandioses et variés.
 Cette cavité devait aussi avoir du sens, pour que le projet s’inscrive dans la continuité de l’aventure collective et héroïque des explorations des années 50, dont faisait partie Fernand Petzl.

Le choix s’est imposé de lui-même : ce sera le gouffre Berger ! Le premier moins mille exploré au monde et maintenant le plus célèbre dans toute la communauté spéléo. 
Malgré la météo capricieuse de l’été 2011, les Dieux de la Terre nous ont accompagnés de leur bienveillance et nous avons pu mener à bien ce projet ambitieux: une découverte jusqu’à -1100 m sous terre. Bravo à toutes et tous pour votre réussite et votre bonne humeur en toutes circonstances! 
Voilà une belle aventure qui se termine avec des images à partager et des moments forts gravés dans nos esprits.

Phil Bence

Caving in the Gouffre Berger – « Immersion » – In the footsteps of Fernand Petzl from Petzl-sport on Vimeo.

Terre Sauvage N° spécial Spéléologie

Posted by on Oct 15, 2011 in Inclassables, Publications, Spéléo | 2 Comments

En partenariat avec la FFS (Fédération Française de Spéléologie) et plus particulièrement la commission environnement,  cette belle revue a sorti un numéro spécial dédié au monde souterrain et à la spéléologie, plus particulièrement en Rhône Alpes et Provence Alpes Côte d’Azur.

Ce numéro est distribué aux abonnés et est disponible en kiosque dans ces 2 régions de France, dommage pour les autres…

Le team Petzl découvre la spéléo au gouffre Berger

Posted by on Sep 8, 2011 in Spéléo | No Comments

Une initiation à – 1100 m de profondeur !

Il y a un an de cela je propose à Erwan, coordonnateur du team PETZL d’organiser une belle sortie spéléo pour les grimpeurs et alpinistes de l’équipe afin de leur faire découvrir la spéléologie.
Tous étant des sportifs accomplis, rodés au milieu vertical et ayant un bon mental, je voulais leur proposer une sortie  à la hauteur de leurs capacités afin que ce jour reste un moment inoubliable, gravé à jamais dans les mémoires !

Le gouffre Berger s’est imposé de lui-même comme LA cavité adaptée à ce beau projet.
Un gouffre d’envergure, sans difficultés techniques ni physiques particulières et aux paysages exceptionnels et variés. De plus, un lien fort relie l’histoire des explorations et Fernand PETZL, le fondateur de la société. Quoi de mieux ?
Restait le paramètre météo, une forte incertitude car le créneau de réservation est fixe et court, si le temps est mauvais ben… on ne peut pas aller au fond.
Tout le mois de juillet est mauvais… La semaine avant nous une équipe d’anglais ne peut atteindre le fond, le débit de la rivière est trop important.
Par chance, le beau temps revient dès notre arrivée !
Les génies des gouffres sont avec nous et nous accompagnerons toute la semaine.

2 mois avant le jour J, un message circule pour voir qui est intéresse dans l’équipe et, surprise, beaucoup ont envie de participer, de se lancer dans cette aventure nouvelle. Pour des questions de sécurité on a limité à 8 « débutants » et on a dû dire non à certains, complet.
Nina Caprez et Daniel Dulac ont une bonne expérience de la spéléo, pour les autres c’est une découverte.
2 désistements de dernière minute pour cause de blessures bête (n’est-ce pas Liv ) et les 2 premiers de la liste d’attente peuvent se joindre au groupe.

Début aout c’est parti pour Crolles et ensuite le plateau du Sornin sur le Vercors. Le premier jour permet de prendre contact avec le matériel et de faire un calage technique spécifique spéléo. Le lendemain c’est parti pour une première descente jusqu’à la «salle des 13» , à 500 m de profondeur. Une journée dédié à l’image mais surtout pour voir l’aisance de chacun et s’imprégner des particularités du monde souterrain.
Les éclairages puissants des lampes Ultra wide et le « soleil » de Nina (un montage Led surpuissant de Vincent Franzi) permettent de voir la cavité comme jamais, d’apprécier ses moindres détails, un régal pour les yeux !!
Tout va bien, tous sont à l’aise et prennent du plaisir. Guillaume Broust fait ronronner sa camera et au retour il nous invente même une nouvelle technique de progression en méandre, une version « breack dance » innovante et originale !
mercredi : repos
jeudi : on repart pour la pointe, au fond cette fois !

La descente jusqu’à – 500 est rapide, moins d’une heure pour les premiers arrivés. A partir de – 600 on rejoint les couffinades et on change d’ambiance, le réseau devient aquatique et le bruit des cascades nous accompagnera jusqu’au fond. Le débit de la rivière est un peu plus important que l’étiage sans poser de problèmes.
le grand canyon, le puits de la cascade, le puits du mat, la cascade Claudine, la vire tu oses, le puits de l’Ouragan…
les obstacles s’enchainent et toute l’équipe arrive au fond, heureux.
Séance photo puis pause repas et là… surprise, DD (Daniel Dulac) sort de son sac une bouteille de Mouton Cadet 2008 et… 2 verres à pied, oui des verres en verre !
Quel plaisir de partager un verre en ce lieu avec tous les participants, un grand moment, merci DD.

A la remontée je déséquipe toutes les cordes et amarrages en place avec l’aide de Tony (Lamiche) et Babar (François Lombard). Toute l’équipe remonte les kits au fur et à mesure qu’on les remplies. Tout roule comme sur des roulettes, comme convenu au fond on remonte par petite équipe de 2/3 personnes par sécu et pour plus de fluidité.
Vers 7 h du matin les derniers ressortent avec le lever du jour.
Ce beau voyage aura duré entre 14h et 18h et il a laissé des souvenirs indélébiles à tous les participants.

Une video est en cours de montage par Kraf prod et sera présenté le mardi 15 novembre aux Rencontres du Cinéma de Montagne de Grenoble

La news sur le site de PETZL

Participants :
Team PETZL : Nina Caprez, Mélissa le Nevé, Charlotte Durif, Marion Poitevin, François Lombard, Daniel Dulac, Tony Lamiche, Mike Fuselier, Jérôme Meyer, Phil Bence
Spéléos : Florence Guillot, Guillaume Capgras, Serge Caillault (photographe), Bruno Fromento (Video)
Petzl : Guilaume Broust
Merci au club SSAP d’Ariège, Cedric Lachat pour l’équipement et le matériel collectif.

– 620 m, un nouveau grand gouffre en Ariège !

Posted by on Août 25, 2011 in Spéléo | One Comment

Depuis ce dimanche 21 aout 2011, le réseau P6, P7, P20 vient de dépasser les 600 mètres de profondeur. Ce qui le classe parmi les « grands » du département.

Après les trop nombreux passages étroits entre – 200 et – 500, les explorations l’an dernier s’étaient arrêtée en haut d’un grand vide impressionnant.
Ce dernier obstacle difficile à équiper entre les écoulements d’eau et la mauvaise qualité du rocher a nécessité 2 séances pour en arriver à bout. C’est au final un beau et vaste puits de 115 m de profondeur creusé à la faveur d’une faille dans la zone de broyage.

Au bas de celui-ci, on prend pied dans une salle de belles dimensions au sol couvert de superbes galets de marbre blanc.
Un dernier ressaut d’une dizaine de mètre de profondeur permet d’atteindre un collecteur, une belle rivière souterraine, cerise sur le gâteau de toute exploration spéléologique !
Cet actif correspondant à la partie souterraine de la perte de l’étang de Lers. Il a été parcouru sur plus  de 200 m, l’aval bute sur un siphon de grande dimensions et l’amont sur une trémie bien ventilée.
Ce courant d’air important et les reports topographiques indiquent qu’une jonction de ce côté est envisageable avec une branche du réseau George, «l’affluent des – 600».
Le réseau dépasse les 1650 m de développement et la topo de l’amont n’est pas encore faite.

Notre dernière sortie a nécessite 15 h d’efforts aller retour.
Participants à la dernière pointe de gauche à droite : Guillaume Capgras, Laurent Apel, Florence Guillot, Phil Bence, Stephane Bourdoncle, Laurent Vila.

Cette exploration a rassemblé nombre de spéléologues : de 2002 à août 2011 130 sorties / participants ont été nécessaires !
Ont participé : Phil Bence (27 sorties), Florence Guillot (29), Laurent Apel (12), Guillaume Capgras (10), Stéphane Bourdoncle (9), Pierre Noyès (7), Marie Le Seach (6), Laurent Vila (4), Olivier Guérard (4), Stef Maifret (3), Rod Sturm (3), Daniel Barrachet (2), Didier Lescure (2), Robert Ascargorta (2), Michel Grillères (1), Adrie Dekker (1), Philippe Jarlan (1), Liionel Peyron (1), etc.

Speleo Magazine n° 74

Posted by on Juil 17, 2011 in Canyon, Publications, Spéléo | No Comments

Le numéro 74 du mag est sous presse avec au sommaire

Infos
Isère : éboulement sur la Dent de Crolles
Hérault : aven des Lauriers
Actualités : Choranche : exposition grot(t)esque
Doubs : gouffre de Jardel
Classique :
Gard : aménagement pour l’aven de la Salamandre
Première :
Gard : grotte de la Méduse
Actualités :
Activité spéléo régulée ou bridée ?
Gaz de schiste : karsts français en danger
TGT :
Savoie : grotte à Carret La vingt-neuvième séance de désobstruction
Secours :
Retour d’expériences… vu par un sauveteur
L’ergonomie au service de la victime
41 axes d’amélioration ergonomique
Récit : Neuvième pour les Enfants de la Lune
Canyon :
Canyon de Gorgette – Craponoz
Géopoétique du Karst :
Goutte à goutte
Concours photo : Jean-François Fabriol


Expédition spéléo Wowo 2012

Posted by on Juin 19, 2011 in Expéditions, Spéléo, Voyage | No Comments

Après le succès de l’expédition en 2010 sur ce secteur de la Matali, nous retournons en début d’année 2012 dans, et sous, ces superbes montagnes afin de poursuivre l’exploration du système Wowo.
Suite aux découvertes et jonction faites en 2010, le réseau est actuellement connu sur plus de 13 kilomètres et atteint une profondeur de 540 mètres.

Nous espérons pouvoir continuer avec la rivière sur son chemin vers sa résurgence dans les gorges de la Matali mais aussi atteindre des galeries supérieures inconnus en suivant le courant d’air puissant vers des entrées supérieures par des escalades techniques.
Des tentatives seront aussi faite pour accéder au système par le bas depuis la résurgence ainsi que par les amonts via des prospections sur les hauts plateaux du massif.

Une belle aventure de plus en perspective.

Cliquez sur l’image pour découvrir le site de l’expédition

Expédition Wowo 2012

Expédition Wowo 2012