Expédition Picos 2012 – Espagne

Posted by on Sep 6, 2012 in Expéditions, Spéléo | No Comments

PICOS 2012
Zone Castil – Picos de Europa
Asturie – Espagne

Retour sur ce beau massif avec les amis espagnols pour un nouveau camp sous la silhouette imposante et majestueuse du Naranjo de Bulnès.
Les explorations se sont faites principalement sur 2 cavités majeures du secteur : la Torca VA1 et le CT1, 2 gouffres profonds et complexes du massif.

Une nouvelle branche est explorée dans le gouffre VA 1 jusqu’à un siphon suspendu à la côte de – 500 m (la branche principale descend encore 450 m plus bas). Un court méandre de jonction vers – 200 amène sur de beaux et larges puits jusqu’à un petit actif que l’on reperd rapidement.

Dans le gouffre CT1, la fouille systématique à partir de la grande salle de – 200 m à permis de faire encore de belles découvertes dont une nouvelle salle, plus grande encore, à 300 de profondeur. Un réseau complexe qui ne se livre pas aisément, la chasse au courant d’air se poursuit.

Les PHOTOS de l’expédition

Plus d’infos sur zapespeleo.com (en espagnol)



Expédition Picos 2010

Posted by on Déc 10, 2010 in Expéditions, Spéléo | No Comments

Explorations verticales
 les « Picos de Europa », un massif paradisiaque pour tous les amoureux de calcaires, de paysages grandioses et sauvages. Ces mots ont une résonance particulière à l’oreille des spéléologues du monde entier et plus particulièrement pour les passionnés d’exploration de grandes verticales.
L’expédition 2010 a regroupé une trentaine de participants, espagnols, portugais, mexicains, australien, polonais et français, sur des périodes plus ou moins longues. L’équipe s’est concentrée sur la torca del Valle del agua -VA-1 et la torca de las Monas – M3.
Dans le premier 2 branches se terminent sur siphons à – 930 m et – 950 m. Une troisième branche est poursuivie jusqu’à une nouvelle zone noyée à 974 m de profondeur. De nombreux départs et escalades ont été réalisées sans pouvoir toutefois dépasser cette côte. Le développement actuel est de 5,3 km.
Dans le M3, plusieurs terminus sont explorés sans suite évidentes jusqu’à la fin du camp ou une équipe trouve un nouveau passage lors d’une pointe supplémentaire. Ils atteignent -330 m et ça continue.
D’autres entrées ont aussi été répérées lors de prospections sur ce beau massif.

TOPOS :
Coupe VA1   –   Plan VA1        |       
Coupe M3   –   Plan M3

Coordination : Enrique Orgando Lastra (Zape) – Grupo Espeleologico La Lastrilla
et José Gambino

Plus d’infos en espagnol sur zapespeleo.com
Article paru dans le N° 71 de Speleo magazine

Camp Picos 2009

Posted by on Oct 5, 2009 in Expéditions, Spéléo | No Comments

Secteur Castil – Tortorios – Urriellu

Depuis de nombreuses années, les Picos de Europa sont un paradis pour les spéléos sportifs en mal d’exploration. Mais ici la « première » se mérite, les marches d’approches sont longues, les cavités sont très verticales, froides et la météo est souvent mauvaise…
Les objectifs principaux de cette expédition 2009 étaient la continuation de « La Torca del Valle del agua » VA-1 et revoir « La Torca de las Moñas » M-3 avec un oeil neuf pour trouver de nouvelles possibilités de continuation.
> Dans le VA-1, l’équipe a exploré les larges galeries découvertes l’an dernier à – 900 m, 3 actifs ont été découverts, l’un d’eux continu dans une nouvelle zone verticale, à suivre l’an prochain !

Le gouffre fait maintenant – 925 m et 4,4 km de développement.
la topo
> Dans le M-3, le développement a été doublé et il y a maintenant plusieurs terminus à revoir à des profondeurs différentes.
Le camp a regroupé 28 spéléologues sur une durée de 1 mois.

Plus d’infos (en espagnol) sur le site de  Zape (Enrique Ogando) : zapespeleo.com

Exploration spéléologique

Posted by on Nov 26, 2006 in Expéditions, Spéléo | No Comments

Picos de Europa

Avec une équipe de neuf spéléos belges, italiens et français nous avons poursuivi en août 2006 l’exploration de Thesaurus Fragilis sur le massif occidental des Picos de Europa.
La cavité a été parcourue jusqu’à son terminus à –930 m de profondeur. Vers –750 m nous avons eut la chance de découvrir, en pendulant dans un grand puits de 240 m, un étage fossile et sub-horizontal très richement concrétionnée d’aragonites. La galerie continue !
Le concrétionnement de la galerie dénommé des « Fréatic Brothers » est exceptionnel. Les résultats complets du camp seront publiés prochainement dans Regard, revue de l’Union Belge de Spéléologie et Subterránea, revue de la Federación Española de Espeleología.

Marc Faverjon